Roseau


ROSEAU, LA CAPITALE


Roseau est une petite capitale créole colorée, ne manquez pas de vous balader le long de la baie ou le long de la rivière jusqu’au
 Jardin Botanique, cela relève du pur délice. La cathédrale et les églises environnantes sont toutes situées en hauteur, sur les collines, et révèlent la richesse architecturale des trésors de Roseau : les pittoresques petits restaurants créoles et français, les cafés et les snack-bars.

Port_Roseau
Port_Roseau

Il existe une grande variété de magasins pour les adeptes du shopping. De la grande surface aux petites boutiques exotiques en passant par les magasins de vêtements et les boutiques de souvenirs, sans oublier les boutiques et échoppes qui proposent un grand choix d’objets d’art et d’artisanat de fabrication locale.

roseaux-femmes_-_www.vincentgaudin.com

roseaux-femmes_-_www.vincentgaudin.com

 

A ne pas manquer à Roseau:

La Cathédrale «Our Lady of FairHeaven» et son édifice en pierre volcanique

Le marché tous les jours sauf dimanche. Le nouveau marché vous accueille tous les jours sauf le dimanche pour goûter fruits et légumes frais, produits locaux ou acheter des fleurs de saison.

La place du Vieux Marché, reconvertie en lieu d’achat de souvenirs.

Le Jardin Botanique (50 espèces d'arbres) et son célèbre bus encastré! Un endroit agréable où passer quelques heures.

Goûtez plus d’une trentaine de rhums au rasta bar/restaurant, écoutez du reggae au Garage

Choisissez vos poissons frais au marché au poisson qui a lieu tous les jours sauf le dimanche ou dans les très authentiques restaurants (Pointe-Michel).

Promenez –vous dans les rues de Roseau et visitez les nombreuses échoppes

 roseaux-march-_MyCaraibes

roseaux-march-_MyCaraibes

LA RUE KING GEORGE V ET LE QUARTIER FRANÇAIS

Au sud de la rue King George V, rue passante très animée, se trouve le quartier français. Ce quartier, assimilé au quartier historique de Roseau, existe depuis le début du 18ème siècle, lorsque les colons français s’y sont installés.

Du côté Est de la rue on trouve la place du Vieux Marché où les esclaves étaient vendus aux enchères et où avaient lieu les exécutions en place publique. Aujourd’hui, elle a été reconvertie en lieu d’achat de souvenirs. Près de cette place, on trouve l’ancien bureau de poste qui abrite désormais l’Office de Tourisme et le Musée de la Dominique.

L’hôtel Fort Young se trouve au sud du boulevard Dame Eugenia Charles. Cet ancien fort, construit en 1720, servait à protéger les habitants de Roseau des attaques. Le fort a d’ailleurs été le théâtre de nombreuses batailles lorsque les Français ont tenté de récupérer la Dominique entre 1778 et 1805. Après avoir accueilli un poste de police à partir des années 1850, le fort s’est transformé en hôtel en 1964.

De part et d’autre de cet hôtel, se trouvent le Parc Peebles et la bibliothèque de Roseau.



LE SUD EST

Grand Bay, aussi connu sous le nom de South City ou Capitale Culturelle a donné naissance à la rébellion, aux révoltes d’esclaves et au renouveau culturel de plusieurs chapitres de l’histoire de la Dominique. La Cathédrale catholique qui s’élève au-dessus des déferlantes nous raconte l’histoire des premiers mulâtres français libérés. En contraste, dans les villages de pêcheurs et de fermiers plus au nord de cette côte, on se croirait sur une autre île. Les villageois sont principalement d’origine française, comme on peut le constater par leurs noms et les noms de leurs villages. Derrière Petite Savane, une petite route raide et sinueuse continue vers le nord jusqu’à Pointe Mulâtre, White River et Délices. White River en particulier est un coin magnifique pour la baignade. Cette rivière prend sa source dans le Lac Bouillant ce qui explique la couleur minérale de son eau.

 

LE SUD OUEST

Au sud de Roseau, on passe par une succession de charmants petits villages pittoresques jusqu'à Scott’s Head.
Il y a plusieurs endroits intéressants à visiter le long de cette route. Un arrêt à Champagne pour faire de la plongée et faire l’expérience ultime d’un bain dans des bulles de Champagne. Ensuite Soufrière pour ses bains d’eau chaude minérale, ses sources sulfureuses, son église catholique historique et ses sources chaudes dans la baie de Soufrière. Le village de Galion promet une randonnée étonnante : c’est l’endroit idéal pour observer les cachalots.
Scott’s Head, arrêtez-vous sur la plage Caribantic sur la péninsule de Scott’s Head, le point où l’Océan Atlantique rencontre la Mer des Caraïbes. Mais le plus bel atout de Soufrière/Scott’s Head reste, bien sûr, sa réserve marine. Cette réserve assure la protection de la vie aquatique et offre un des sites les plus merveilleux au monde pour la plongée et la baignade.



Pour plus d’informations rendez-vous sur http://www.roseaucityguide.com/