Musique, festivals et carnavals

La musique tient une part importante dans la culture et les traditions de l’Ile de la Dominique, et doit sa richesse aux diverses influences des ancêtres caribéens, africains et européens. Différents styles musicaux existent et notamment la musique créole. Les dominiquais ont su développer leur propre style de musique. On retrouve le Jing Ping qui est une musique traditionnelle jouée avec des instruments traditionnels. On l’entend beaucoup en Octobre et  durant les fêtes de l'indépendance où il est utilisé pour des spectacles de danses. Il y a aussi le Bouyon qui est un mélange de styles de musique traditionnelle et moderne de la Dominique. On retrouve également sur l’île des danses comme le Bele et le quadrille. Le Bouyon est d’ailleurs utilisé avec le quadrille et le bele lui donnant un style moderne. D’autres genres de musique sont également présents sur l’île comme le reggae, le soca,  le zouk, la cadence-lypso ou encore le calypso. On peut également découvrir en Dominique la musique des Indiens Caraïbes avec leurs instruments de musique folklorique

La Dominique est une île festive où plusieurs mois de l’année sont synonymes de fête.

Tout d’abord, en Février se déroule pendant deux jours le carnaval de la Dominique. Le «Mas » dominiquais (synonyme de « mascarade ») est considéré comme le carnaval le plus authentique et le plus original des Caraïbes. Le plus grand défilé se trouve à Roseau, dans la capitale. Tous les Dominiquais répondent présents à cette fête, défilent et dansent dans les rues avec des costumes traditionnels  au rythme du calypso et des percussions. On y retrouve concerts, parades, concours des meilleurs chanteurs de calypso, élection de la reine du carnaval et un célèbre défilé au levé du soleil, le tout dans la joie et la bonne humeur. Il y a aussi le Teway Vaval, ce défilé a lieu sur le territoire caraïbe et à Dublanc sur la côte ouest de l’île. Lors du Teway Vaval on enterre l'esprit de carnaval jusqu'à la saison prochaine.

Carnival_Opening_Parade_2010_5_basse_def

Carnival_Opening_Parade_2010_5_basse_def
                                                                                            

Vers le mois de Mai/Juin, on peut découvrir  le festival Jazz’n creole. On retrouve alors de nombreux concerts de jazz et de musique créole à Fort Shirley dans le Cabrits National Park.

Ensuite en Juillet, l’Ile de la Dominique célèbre la fête de la Plongée organisée par l’association des sports nautiques. Tous les centres de plongée de l’île ouvrent alors leur porte et offrent pendant deux semaines initiation, démonstration, sortie en mer nocturnes, courses de canoë-Caraïbes… L’objectif principal du festival de plongée est d’impliquer les jeunes dans les activités nautiques et leur enseigner l'importance de la vie marine ainsi que sa préservation. Pendant cette fête différents événements spéciaux sont organisés pour les enfants  comme par exemple des cours de natation, des initiations à la plongée et des chasses au trésor. La fête de la Plongée a également pour but  de former de nouveaux moniteurs de plongée. C’est une bonne occasion de découvrir la plongée et les magnifiques sites qu’offre l’Ile de la Dominique.

 

DSC04128

DSC04128

 

Début Août, on retrouve le festival de l’émancipation en hommage aux ancêtres victimes de l’esclavage en Dominique. On y retrouve des spectacles de danses, de théâtres, de poésies et de percussions. En complément de ce festival une randonnée national a également été mise en place, le Neg Marron Emancipation Hike,  retraçant le chemin emprunter par les esclaves Dominiquais.

Le mois d’Octobre est le mois où l’on célèbre la culture créole et son riche héritage. Tous les vendredis d’Octobre, les Dominiquais se parent de leurs plus beaux costumes traditionnelles et le dernier vendredi d’Octobre, qui est le Jour Créole, ils défilent dans les rues au son de musiques traditionnelles. La célébration de l'indépendance commence en Octobre et se termine début Novembre  par des concours de danses culturelles, des chansons, des poèmes, des contes. La cuisine locale y est également promue.

Le World Creole Music Festival vient animer les rues de la capitale, Roseau, en Octobre. Pendant trois jours, des musiciens en provenance du monde entier font découvrir, ou plutôt redécouvrir la cadence lypso, le bouyon, le zouk, le merengue etc. De nombreux concerts rendent hommage à la culture créole. Le festival de Roseau a acquis depuis quelques années une renommée festive internationale et attire de plus en plus un public étranger.

World Creole Music Festival 2014

Du 24 au 26 octobre 2014, venez participer à la 18° édition du festival mondial de musique créole. Roseau, la capitale, va vivre au rythme de l’évènement le plus important de l’île.

Au programme :

Vendredi 24 octobre le chanteur jamaïcain Jah Cure, surnommé « le grand prêtre du reggae », sera présent. Dans la musique depuis son plus jeune âge, son ambition a toujours été de devenir une star du reggae. Parmi ses influences, on retrouve la musique de Capleton, chanteur de reggae reconnu mondialement.

Samedi, ce sera au tour de Frankie Vincent, auteur compositeur et interprète de plus de 170 chansons, venu tout droit de Guadeloupe. Après le succès de son titre « Fruit de la passion »,  il sera sur la scène du WCMF.

Et pour terminer ce festival en beauté, Elvis Crespo – chanteur de merengue aux multiples récompenses - et Michele Henderson - lauréate du concours musical du CARICOM - seront présents le dimanche 26 octobre pour le plus grand plaisir des participants.

Le festival aura lieu au stade de Windsor Park à Roseau et accueillera des musiciens aux influences et origines diverses allant du compas d'Haïti au zouk de Guadeloupe en passant par le soukous et bien d'autres encore.

N’attendez plus, rejoignez-nous !

Pour plus d’informations rendez-vous sur : www.wcmfdominica.com
 

Assistance téléphonique au 001 767 448 4833 (aide pour l'hébergement)

Crowd103109wf1

Crowd103109wf1